La graisse abdominale : ses différents types et dangers sur la santé

Avec l’âge et les habitudes alimentaires malsaines que les humains adoptent, la graisse commence à s’installer partout sur le corps et à déformer la silhouette. Cependant, peu de gens estiment le vrai danger de l’excès graisseux et pensent qu’il ne s’agit que d’un simple souci esthétique. Alors qu’il existe un rapport entre le style de vie et les zones de stockage de graisse, l’abdomen reste la partie la plus sensible à ce surplus. Les dangers sont réels en fonction du type de graisse stockée.

En France, 46% de la population sont en surpoids ou obèses, selon une étude de l’Institut National de la santé et de la recherche médicale. Cet excès de graisse au niveau du ventre peut être de deux natures dont l’une est réellement dangereuse sur la santé de l’homme.

La graisse sous-cutanée : un malaise purement esthétique

Comme l’indique son nom, la graisse sous-cutanée s’installe tout juste sous la peau et se présente comme le facteur responsable de l’apparition des « bourrelets » et « poignées d’amour ». Perçue essentiellement comme un signe de surpoids, cette graisse née généralement d’une mauvaise habitude alimentaire à laquelle on ajoute le manque d’activité physique.

Le surplus graisseux sous-cutané ne doit pas trop inquiéter la personne qui en souffre. Il s’agit d’un malaise esthétique qui s’oppose aux standards de beauté. Ainsi, une personne qui se soucie réellement de son apparence physique, peut avoir des gènes des regards des autres ce qui peut se transformer en troubles psychologiques. Le manque de confiance en soi est une pathologie mentale qu’on observe souvent chez les personnes en surpoids ou obèses.

La graisse viscérale : un surstockage très dangereux pour la santé

Si la graisse sous-cutanée est visible, la graisse viscérale reste invisible à l’œil nu. Elle se localise autour des viscères abdominaux c’est-à-dire en-dessous de l’estomac, les intestins et le foie. Les spécialistes affirment que la cause de la formation de ce type de graisse reste purement hormonale, principalement l’hormone du stress. Par ailleurs, des scientifiques américains ont lié le manque de sommeil à l’apparition de la graisse viscérale.

Cette graisse abdominale reste dangereuse pour la santé puisqu’elle favorise l’obésité et peut causer le diabète de type 2. La personne qui en souffre peut également avoir des maladies cardio-vasculaires (infarctus, hypertension). Pire encore, certaines études ont confirmé un lien entre la graisse viscérale et certains cancers comme le cancer de l’estomac ou du pancréas.

Quel soins avant 40 ans ?

soins visage

Joli choix de sujet dans un récent Elle en ligne. La question des traitements anti-vieillissement est traitée sous l’angle de l’âge et donc permet de mettre en comparaison les soins invasifs et les soins sans incision.

Avec raison, on peut effectivement dire qu’avant un certain âge, en moyenne avant 40, les premiers signes de relâchement de la peau du visage (rides, ridules, creusement, ptôse….) peuvent être pris en charge par la médecine morphologique.

soins visage

La toxine botulique et l’acide hyaluronique constituent des armes privilégiées dans l’arsenal du praticien. Par exemple, les rides d’expression-en particulier les rides du front et entre les sourcils-sont des indications pertinentes pour la toxine botulique.

L’acide hyaluronique est plutôt réservé aux zones de creusement, car son effet volumisateur est fort, on y a d’ailleurs recours pour repulper les lèvres.

A quel âge passer sous le bistouri ?

Alors quand passer sous le bistouri ? Si il est question de l’âge de votre visage, et si vous nous faites l’amitié de faire votre chirurgie en Tunisie, je vous conseille un lifting autour de 42 à 43 ans.

Ce n’est pas une limite absolue et contre indiquée C’est un constat global : une rhytidectomie pour le front, les tempes, voire l’ovale du visage est envisageable dans cet ordre de temps et le plus souvent la patiente et le patient (car les hommes aussi sont demandeurs) a plutôt la cinquantaine.

La question du gain en âge

Laissez-là de côté. On ne fait pas un lifting pour gagner 10 ans, 5 ans ou 2 ans. On fait une plastie de remise en tension du visage pour traiter un regard abimé, des traits attristés, un air hagard, absent ou vide qui ne traduisent pas ce que l’on est à l’intérieur.

Dans un contexte de performance sociale, ou ces facteurs physiques sont indicatifs de la personnalité, le chirurgien est la pour aider ceux qui veulent rester dans le mouvement de la vie professionnelle et sociale.

La rhinoplastie médicale

rhinoplastie medicale

Pour considérer un nez comme joli, il faut qu’il soit en harmonie avec l’ensemble du visage. Si la rhinoplastie était jusque là la seule solution pour une déformation du nez, la médecine apporte aujourd’hui une nouvelle solution plus douce et plus rapide : la rhinoplastie médicale.

La rhinoplastie médicale est une injection d’acide hyaluronique réticulé ou d’hydroxyapatite de calcium qui se fait au niveau du nez pour corriger une bosse ou un creux.

rhinoplastie medicale

L’injection permet de simplifier la ligne droite de crête en comblant les creux pour leur donner du volume, l’injection du produit se fait petit à petit, jusqu’à ce que le patient soit satisfait, sachez toutefois que la rhinoplastie médicale n’est pas définitive. Il faut revenir régulièrement pour de nouvelles injections.

S’il s’agit d’une injection de botox le délai d’action est de 3 jours et le résultat dure 6 mois, mais si on injecte aussi du Radiesse et de l’acide hyaluronique, le résultat est immédiat et dure 12 mois.

Le laser pour la liposuccion : oui. Pourquoi ?

liposuccion laser

J’administre des soins en médecine morphologique des graisses localisées depuis plus de 10 ans. Je n’ai jamais été déçu par les performances des lasers lipolytiques.

3 bénéfices majeurs

De quoi s’agit-il ? D’un appareillage performant qui permet de traiter à la fois la surcharge graisseuse adipocytaire(celle traitée par la lipoplastie standard) et la cellulite spécifique à certaines zones, notamment autour de la culotte de cheval avec la très fameuse peau d’orange.

Quels en sont les bénéfices ?

  • 1 séance suffit pour éliminer de façon définitive les surcharges localisées.
  • Il n’y a pas d’incision, les risques de complications sont hyper limités.
  • La reprise d’activité est quasi immédiate.

liposuccion laser

Que faire si plusieurs zones sont concernées ?

Cela dépend du diagnostic. J’adhère à la formule qui veut que la liposuccion laser convienne aux surcharges modérées. Pas besoin du casse-tête de l’intervention chirurgicale classique juste pour gommer la culotte de cheval.

En revanche, si le cas est lourd avec des indications sur les 3 tiers de la silhouette, il vaut mieux faire appel au traitement classique avec aspiration par tunnelisation.

Les hommes aussi s’interssent à la chirurgie esthétique

hommes chirurgie esthetique

Dans les sociétés méditerranéennes plutôt machistes , voir les hommes recourir à des interventions pour affiner leur corps est inhabituel. Et pourtant, en France, en Espagne, voire au Maghreb le phénomène est de plus en plus courant. Je reçois de plus en plus de demandes émanant d’hommes qui souhaitent un ventre plus affiné et des abdominaux plus prononcés.

Lorsque l’embonpoint est localisé, je préconise une liposuccion, c’est-à-dire une intervention très efficace qui consiste à extraire de la graisse de divers endroits du corps en utilisant une canule branchée à un appareil de succion.
Dans la panoplie des réponses chirurgicales que l’on peut apporter à ces hommes qui ne veulent plus se laisser aller, on pourra ajouter une gynécomastie et une plastie abdominale.

hommes chirurgie esthetique

Le corps est un tout

Un homme qui ne prend plus soin de lui, qui n’a aucune activité physique et qui ne surveille pas son alimentation va développer des disgrâces physiques étendues. Au-delà des poignées d’amour et du bidon, il risque de voir sa poitrine s’épaissir et ses mamelons ressortir et d’avoir la peau du ventre qui tombe.

C’est à ces deux problèmes que répondent la gynécomastie adipeuse et la plastie abdominale. En traitant le tout, du buste à l’abdomen, on redonne le sourire à ces hommes qui se sentent vieux, peu séduisants et déphasés dans un monde où en réalité les apparences sont vitales et où les modèles masculins sont ceux de Beckham ou de Robert Pattinson.

Comment faire pour subir une chirurgie esthetique ?

Le processus pour subir une intervention de chirurgie esthétique quand on est un homme est le même que pour les femmes. Vous pouvez contacter en direct un chirurgien par le moyen de son standard ou par son site. Vous pouvez également contacter une agence spécialisée dans la prise en charge des ces séjours médicaux dédiés en Tunisie.

Il y en a de très bien, qui affichent d’ailleurs des pages dédiées aux interventions pour les hommes.